The GazettE : Fou de Dim ?

the GazettE. C’est un des rares groupes que je suis encore, très certainement parce que je les connais depuis longtemps et que leur musique m’a (presque) toujours plu. Pour l’instant il n’y a que NIL que j’aime pas trop, les autres albums passent toujours en boucle.
Leur dernier maxi en date, DISTRESS AND COMA, ne m’a pas plu, qui tout comme Guren, est mou et aussi peu original qu’un épisode de Julie Lescaut, par contre j’ai beaucoup aimé LEECH… J’avais donc un peu peur du résultat, parce que soyons franc, le visual kei en ce moment, c’est pas jojo.

01 – Hakuri
02 – THE INVISIBLE WALL
03 – A MOTH UNDER THE SKIN
04 – LEECH
05 – Nakigahara
06 – Erika
07 – HEADACHE MAN
08 – Guren
09 – Shikyuu
10 – 13STAIRS[-]1
11 – DISTRESS AND COMA
12 – Kanshoku
13 – Shiroki Yuutsu
14 – IN THE MIDDLE OF CHAOS
15 – Mourou
16 – OGRE
17 – DIM SCENE

Avis : Sans être le meilleur album du groupe, on peut dire qu’ils sauvent les meubles avec des titres pêchus aux guitares saturées. Les petits intermèdes sont très sympa et donne une “ambiance” à l’ensemble qui sans cela manquerait un peu de vie.
13STAIRS[-]1 c’est un peu l’OVNI de cet album, elle est radicalement différentes de ce qu’ils ont l’habitude de faire et c’est d’autant plus plaisant que c’est devenu rare. Il s’en dégage une atmosphère envoutante.
Les autres titres sont eux plus classique, fait pour fonctionner sans prise de risque aucune.

CLIP DE LEECH

Dans l’ensemble il se laisse écouter, j’ai même une furieuse envie d’agiter la tête sur certains titres (THE INVISIBLE WALL par exemple !). En bref, c’est une galette fort sympathique dans la droite lignée de ce qu’il nous avaient déjà livré. Souvent descendu par les “fans”, je trouve pour ma part qu’il est digne du groupe, mais qu’on pouvait attendre d’avantage d’eux ça c’est évident.
Reste plus qu’à espérer qu’ils repassent un jour en Europe pour profiter de cet album en concert.

Je n’ai pas encore jeter un œil curieux sur le DVD qui contient un clip et un doc… Dès que je le fais je complèterais cette chronique. De toute façon je doute d’y trouver des exclus renversantes ;)

Note : 13,5/20

About the Author