Rouage

Il y a des groupes comme ça qui m’ont énormément marqué. Rouage fait parti de ceux là.
J’avais entendu parler d’eux dans le fanzine visual rock, mais à l’époque point de p2p ou de youtube pour faire une recherche rapide. Sur les conseils d’un ami j’achète un CD au hasard, oui ça m’arrivait souvent de faire ça à l’époque. Je n’ai pas été déçue. J’ai même pu être inscrite au fan club pendant un an. C’est un peu mon groupe regret, car même si j’ai une jolie carte dédicacée par tous les membres du groupe pour mon anniversaire, je n’ai hélas jamais pu aller les voir en live. Et oui…

Mon petit préféré : Rika guitariste mystique qui faisait plus mumuse avec son médiator que de jouer :3

Je garde cependant espoir, car il y a eu des reformations totalement improbable, mais pour l’instant c’est du domaine du rêve…

Biographie

Rika, Kazushi, Shôno et Rayzi fondent le groupe en décembre 1993 à Nagoya et sont rejoints par Kaiki, bassiste de son état.

Ils débutent leurs activités en février 1994 avec un single intitulé SILK. En juillet, c’est un album portant tout simplement le nom de ROUAGE qui est commercialisé. Dans le même temps, ils sortent shi.ku.ma.re.to.ki.image, une vidéo de clips assez spéciaux.
En avril 1995, une autre vidéo de clips sort sous le nom de LEAVE aussi kitch qu’hilarant, puis en juillet RYSÔKYÔ un maxi single recouvert de velours noir pour la version collector. C’est avec ce CD qu’on commence vraiment à sentir que le groupe a de l’avenir.

Après le départ de Kaiki (With Sexy), le groupe pense fortement se séparer. D’ailleurs ils font leurs adieux lors du concert au Seinenkan. La vidéo de ce concert sort en février 1996  : TOUR Rysôkyô FINAL 1995.12.10 Nihon Seinenkan ~ [kono basho ni Shiawase o] (qui veut dire « Cette scène a été un vrai bonheur). C’est sans doute la vidéo à posséder du groupe car c’est vraiment une de leur meilleure prestation (en vidéo).

Ma petite collection de CD, il manque mes vidéos car elles sont encore dans les cartons…
Je ne suis pas particulièrement collectionneuse car je n’ai ni toutes les vidéos, ni tous les singles et encore moins leur unique DVD.
Au niveau des produits dérivés j’ai un pamphlet d’une tournée, un T-shirt, un miroir de poche, des posters plastifiés ainsi que des photos, un calendrier, un an de magazines du fan club avec des cartes de vœux et une carte d’anniversaire dédicacée, les deux Shoxx dont ils ont fait la couverture, quelques autres magazines et c’est un peu tout…

Mais retournement de situation ROUAGE passe major au mois d’avril avec le single QUEEN. Un titre katchy qui reste un des titres les plus accrocheurs de leur carrière. Dès le mois de juin sort son premier excellent album BIBLE. En août sortira INSOMNIA un single inédit. Dans le même temps ils engagent un nouveau bassiste Yûki qui participent avec les autres aux séances photos pour les magazines.
Au mois de décembre sort la vidéo live From Bible.

Dès janvier 97 sort Shiroi Yami un nouveau single et en mars Tsuki no Sugao suivi de près par leur second album MIND. Plus hermétique que le précédent, il possède malgré tout des qualités indéniables.
Dans le même temps, Yûki, leur bassiste, s’évapore dans la nature et ne figure même pas sur l’album. On l’a dit mort, malade, mais je n’ai jamais trop su quel avait été son destin…
En juin, sort leur 1re vidéo de clips major : FILM Capsule. La Tournée CAPSULE MIND qui se compose de trois dates complète la sortie.

Petite anecdote dans vol. 52 du Shoxx on les retrouve en couverture tout de blanc vêtus chose improbable pour ce groupe au look goth. C’est une de leur très rare couverture de magazine.

Pour l’été de cette année ils investissent le NHK HALL, le 19 juillet précisément. C’est avec ce concert que débute la tournée MIND after MIND. Déjà le 27 août à peine MIND dans les bacs, sort EVER BLUE leur nouveau single. Puis suivra le single Tsumetaï Taiyô, le 22 octobre et l’album CHILDREN, le 3 décembre. Il y a un changement notoire dans leur look et leur musique… Et nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

L’année 1998 débute par la tournée CHILDREN’S ROOM comportant 15 dates dans tout le pays.
ROUAGE
est de retour dans les boutiques le 1er juin avec, pour commencer, un single ENDLESS LOOP qui sera le générique de l’animé Legend Of Basara. Le 6 juin il fête cela à l’Hibiya Yagai ongakudô, puis, au Velfarre (boîte à la mode à Tokyo). Ensuite, ils participent au Shock Wave avec Dir en Grey, Pierrot et bien d’autres le 19 juillet. Dans un autre event, on compte aussi The Rock Gigs spécial le 14 août et le Live Wars’98 le 25.

Le 25 juin sort ROUAGE – 312604806. Qui n’est autre qu’un album remix de leurs titres indies, plutôt réussi. Durant la tournée, le 7 octobre sort un second single : Shinkû qui paraîtra bien fade comparé à leurs anciennes productions.
SOUP
, leur nouvel album sort le 11 novembre. Pour les collectionneurs, sachez que le 23 décembre sortait leur 4e album major en version vinyl. C’est le vrai tournant du groupe. SOUP, est assez mal compris par les fans. D’un look et d’une musique sombre et torturée, on passe à des mélodies plus pop rock et communes… C’est la douche froide. Pourtant avec le recul cet album recèle des perles.
Décembre voit aussi la sortie d’une vidéo live : Ero-Gro – 1998.07.23 Live at Velfarre-.

Rayzi, « le » guitariste du groupe

1999 débute sur une vidéo de clips : FILM – CAPSULE 2 ; suivie d’une série de concerts du 8 au 27 janvier. Le 8 mai, ROUAGE investit pour la première fois le Nippon Budokan et débute la tournée SCARLET SOUP PROTOCULTURE.
Les membres du fan-club reçoivent une enquête leur demandant leurs chansons préférées et lesquelles nous aimerions les voir remixées. Ce sondage donne lieu le 17 mars à la sortie de la compile comportant deux CD :  Culture. Le 25 août c’est au tour de la vidéo de pointer le bout de sa jaquette, il s’agit de PROTOCULTURE 1999.05.08 Nihon Budokan. Le CD live lui était sorti le 18 août.
Le 08 juin, commence une tournée marathon : Yokoshima 1999 Funny Pig – Holly Pig composant pas moins de 26 dates jusqu’au 21 juillet. Le groupe en panne d’inspiration soit Mune Nisaku Hara Mune ni Furu ame. Ils enchaînent avec la tournée 1999 FLAG ! et termine le 15 décembre au Budokan parce qu’ils savaient pas quoi faire d’autre (sic)…

Shôno un excellent batteur

Leur nouvelle tournée commence le 05 mai 2000 et se termine le 26 août au Tôkyo Bay NK Hall. Pourtant personne à ce moment ne saura que ce dernier live sera un autre tournant pour le groupe.
Le 1er mars un second maxi single est mis en vente : Hitomi o Akete Miru Yume. Le 26 avril s’est au tour de Tsuki no ga akata de voit le jour, complètement passe partout, ces deux maxi singles sont le signe assez évident que le groupe s’ennuie et se meurt petit à petit… L’album LAB sort le 25 mai. Déjà à cette époque beaucoup de fans de la première heure ne se sont même pas penchés sur cette galette. Pourtant là aussi, si on arrive à faire abstraction de la nouvelle façon de chanter de Kazushi on peut y trouver d’excellents titres, mais aussi beaucoup de chansons pop rock peu inspirées.
Plus anecdotique une compile de leur single sort en juin : single collector. Le 26 juillet sort Adairo leur dernier maxi single, car Rika vient d’annoncer par le biais du fan club son départ ! Le 26 août sera son dernier concert…
Dernier objet de notre quatuor, un livre,  édité en décembre contenant des images tirées de tournée sous le nom de Lab-juice.

Le groupe effectue des concerts secrets en début d’année 2001 dans les lives houses. Les fans sont au rendez-vous et ils chantent de nouvelles chansons.Mais second coup dur, Shôno quitte le groupe à son tour en février. Comme on pouvait s’y attendre ROUAGE se dissout juste après.
La fin du groupe est marqué aussi par le procès que gagnera Rika. Il interdit toute récupération de son image au sein du groupe ROUAGE. Le magazine Shoxx qui devait sortir un spécial avec tout les articles du groupe est annulé. C’est un point final bien étrange… Presque 10 ans après l’arrêt du groupe je garde un goût amer à la bouche. Il est vrai que grâce à ce procès il n’y a pas eu de sorties abusives, mais les rééditions des VHS en DVD auraient quand même été les bienvenues… Pour ceux qui aimeraient tenter l’expérience on trouve encore leurs albums sur CD Japan !

Kazushi et sa voix si particulière

Kazushi et Rayzi fondent Stray Pig Vanguard et Rika, dibs. Rayzi s’essaie même à une carrière solo… On ne peut pas vraiment dire que la reconversion fut fructueuse pour nos amis. dibs suit son bonhomme de chemin, mais Rika est un bien piètre chanteur… Il est aussi devenu musicien de session pour Kouichi l’ancien guitariste de Laputa dans son groupe Everlasting K. Je reparlerais sans doute de ces groupes plus tard… Mais comme c’est pas extraordinaire, ça ne presse pas…

Voilà j’espère avoir pu vous donner envie d’écouter ce groupe que j’aime vraiment beaucoup !

About the Author