Le concert des Momusu

Les Morning Musume en France qui l’aurait cru il y a encore 10 ans ? Personne.
A l’époque nous avions plein de ronchons, fans de Jpop, et malheureux de n’avoir que du visual kei. Nous avions beau leur expliquer qu’un jour ça serait leur tour, qu’il fallait commencer par les artistes accessibles avant de passer à d’autres, c’était dur à accepter pour eux de voir les numéros 1 de l’ORICON si loin derrière d’obscure groupe indé. J’espère qu’ils ont su apprécier cette venue à sa juste valeur, comme celle de AKB48 ou de C-Zone.

Mais il faut être réaliste, les Mômusu ne sont plus ce qu’elles ont été au début des années 2000. Elles ne sont plus ces stars japonaises d’autrefois, et Tsunku compte bien sur l’effet papillon pour relancer ses petites chanteuses au pays du soleil levant en multipliant les émissions et les papiers dans les journaux.

A 19h 30, le show commence entre sur scène Ai Takahashi, Risa Niigaki, Eri Kamei, Reina Tanaka, Sayumi Michishige, Aika Mitsui,  et les deux membres d’origine chinoise : Jun Jun et Lin Lin. Tout était millimétré, les danses, les costumes. Oui, il ne faut pas rêver pratiquement tous les titres étaient ainsi. Cela dit elles sautaient, dansaient, bougeaient tellement, qu’on pourrait avoir des doutes sur une éventualité de play back. On me souffle à l’oreille qu’elles ne l’étaient pas…
Le public quant à lui agite des petits tubes lumineux au rythme de la musique. Notons que s’il y a beaucoup de personnes de genre masculin, choses qui ne doit pas arriver souvent au Japon  mais il y a aussi beaucoup de jeunes filles,… Ce que je trouve intéressant c’est que pour une fois donner le nombre de participants au concert ce trouvant à JAPAN EXPO a un sens. Ici le public a payé 27€ en plus de leur billet pour le festival. Il n’est point question ici de touristes passés par là par hasard pour tuer le temps. 3500 à 4000 personnes se sont rendues à ce concert unique en son genre pour le moment.

J’ai été agréablement surprise, car même si je n’aime pas du tout ce genre de musique, j’ai pris du plaisir à bouger et m’amuser à ce concert. Si je connais relativement peu les titres récents, hormis Seishun Collection, j’étais très heureuse d’entendre les vieux titres qui ont fait la gloire du groupe comme Renai Revolution 21, Love Machine ou Koi no Dance Site. Les filles s’adressent au public de JAPAN EXPO les unes après les autres et terminent en fêtant un joyeux anniversaire à Sayumi ! Le public reprendra en cœur, pour la plus grande joie de cette dernière. Notons que les deux jeunes chinoises ont parlé dans leur langue natale, au plus grand plaisir d’une partie du public qui comprenait la langue !

La première partie du concert prenait fin, et les jeunes filles laissent place à notre explosive Suzuka (NOLIFE) qui présente la fameuse invité surprise : Yuko Nakazawa, une Mômusu 1re génération ! Elle était émue, mais très heureuse d’être sur scène, en France.  Pour revenir sur sa carrière dans le groupe, trois extraits de clips sont diffusés sur les écrans géants : Summer Night Town, Memory Seishun no Hikari et Furusato. Le public reprend ce dernier titre et tire quelques larmes à la jeune femme toujours autant émue.

Photo copyright du site barks.jp

De leur côté les huit membres du groupe actuel se sont reposées et reviennent encore plus énergiques que jamais sur scène ! C’est avec un medley de leurs anciens titres qui réveillent la salle. Une chose est sûre, l’ambiance est géniale et leur bonne humeur est communicative. Dans le public il y a des japonais venus spécialement pour les voir. Ils sont complètement dans leur univers, reprenant toutes les chorégraphies en parfaite symbiose avec les jeunes filles. Bardés de tubes lumineux ils contribuent grandement à l’ambiance.

Le concert se poursuit avec une chanson écolo, chantée pour l’occasion en chinois et sous titré en français. Les paroles étaient vraiment cul-cul, mais ça partait d’une bonne attention ! On peut donc souligner l’effort fait pas nos jeunes demoiselles et leur producteur.


MORNING MUSUME。Live at Japan Expo July 2nd 2010

モーニング娘。 | Clips vidéo MySpace

Elles sortent de scène une nouvelle fois et reviennent quelques minutes après avec un nouveau costume et interprète leur dernière chanson : How Do You Like Japan. Le public est en transe et le spectacle se termine en apothéose !

Si ce concert ne restera pas pour moi le concert de ma vie, j’imagine sans peine qu’il a rempli le cœur de bonheur des fans de Jpop. On peut trouver le groupe has been et lui reprocher d’avoir été et ne plus être ce qu’il était, mais force est de constater que les Morning Musume ont donné tout ce qu’elles avaient pour offrir un concert de qualité.

Set liste
1. Moonlight Night ~Tsukiyo no Ban da yo~
2. Kimagure Princess
3. Renai Revolution 21
4. Seishun Collection
5. Nanchatte Renai
6. Resonant Blue

-Yuko Nakazawa- 3 clips : Summer Night Town, Memory Seishun no Hikari et Furusato

7. Medley  (Love Machine,  The Peace,  Kanashimi Twilight,  Koi no Dance Site,  Roman ~MY DEAR BOY~,  Koko ni Iruzee!)
8. Ame no Furanai Hoshi de wa Aisenai Darou ? (version chinoise et sous titré en français)
9. Onna ga Medatte Naze Ikenai
10. Souda ~We’re Alive!~
11. Mikan
12. Genki Pika Pikka
13. Tomo

ENCORE
14. How Do You Like Japan

About the Author