Dir en grey – LOTUS

Dir en grey m’avait énormément surprise avec leur single Hageshisa to, Kono Mune no Naka de Karamitsuita Shakunetsu no Yami (cours d’apnée obligatoire), je l’avais trouvé mature et maîtrisant enfin leur nouveau style. J’attendais donc avec une certaine impatience LOTUS, ce nouveau single à la couverture si poétique.

Mais hélas, le groupe n’a pas réussi le doublé gagnant. Pourtant ils ont pris leur temps pour sortir ce nouveau titre. Non pas qu’il soit mauvais, non, mais il est plat, insipide, inodore. Il manque d’accroche, une fois écouté il ne reste rien à fredonner, pas plus un couplet, qu’un refrain ou qu’un riff de gratte.
Implacablement, je me réveille au son d’Obscure en me faisant la même réflexion à chaque écoute : Cette nouvelle version est vraiment pas mal ! C’est à ce moment précis que je réalise que je n’ai aucun souvenir de LOTUS.
J’aurais pourtant aimé en dire bien plus de bien pour couper court les discours des pessimistes quant au contenu de leur prochain album. Mais force est de constater que sur ce coup là ils ne m’aident pas du tout.

Je finirais en parlant de Reiketsu Nariseba tiré de l’album Uroboros et qui ici nous est livré en version live. Point de révolution de ce côté là, une interprétation proche de l’album et somme toute assez intéressante.

Ce maxi single n’est donc pas mauvais, mais il manque d’un je-ne-sais quoi, d’une accroche, d’un refrain qui nous permettrait de vraiment apprécier ce nouveau morceau.
Je vous laisse visionner le clip ci-dessous pour vous faire une idée avant d’acheter.

Track list
01 – LOTUS
02 – OBSCURE
03 – Reiketsu Nariseba (Live take at SHINKIBA STUDIO COAST on July 20, 2010)

About the Author