MIYAVI à Paris

La file d’attente était longue pour le retour après deux ans d’absence du guitariste prodige MIYAVI. C’est au Trianon, qui avait fait peau neuve en début d’année que l’on a pu assister à l’un des concerts qui fera date en 2011.

Dimanche soir au Trianon MIYAVI nous a donné une belle leçon. Deux musiciens sur scène ça peut envoyer tout autant qu’un groupe complet ! La set list est maitrisée, le jeune guitariste a tout donné et le public le lui a amplement rendu. A plusieurs reprises il demande au public d’encourager et d’applaudir Bobo son batteur, qui comme lui donne tout ce qu’il a dans le ventre.

Il a débuté son show logiquement avec son dernier single et titre éponyme à son album What’s My Name? Les fans ont pu hurler son nom et perdre leur voix dès les premières minutes de concerts. Une chose est sûre le ton était donné. C’est brut, ça envoie et ça donne une irrésistible envie de bouger en rythme. Il continue avec des titres comme UNIVERSE et SURVIVE. Ses mains courent, virevoltent sur son manche, il s’éclate et nous éblouit par son talent.

Nous avons eu droit à plusieurs titres inédits (HELL NO et CHASE), j’ai cru au départ que c’était des titres que je ne connaissais pas, mais non ce sont bien trois inédits que nous avons eus ce soir (ces trois titres sont d’ailleurs disponible sur le double CD live du concert à Londres). Mention spéciale pour JUSTICE avec son rythme disco et cette guitare que ne pourrait pas renier SUGIZO de LUNA SEA. Un 4e titre a été interprété Feel the music.

Les titres s’enchaînent et le public semble de plus en plus chaud. C’est à ce moment là qu’il prend la parole, et dans un excellent anglais, nous parle du malheur qui vient de s’abattre sur le Japon le 11 mars dernier. Il nous remercie de soutenir le peuple japonais et nous convie à déposer un peu d’argent dans les boites à la sortie du concert. Il nous demande ensuite de fermer les yeux et de prier pour le Japon.
La salle plonge dans un silence émouvant. Après une minute de silence qui a serré la gorge à toute l’assistance, il reprend avec le titre GRAVITY. Titre au combien émouvant lui aussi.

Il enchaîne à nouveau les titres plus rythmés avant de prendre une chaise et de nous parler à nouveau.  Un petit descriptif de son emploi du temps en France avec les villes déjà traversées : Lyon, Lille et surtout Nantes, il a appris à prononcer, ce qui ne semblait pas évident pour lui. Puis, il nous dit tout ce qu’il sait en français comme Bon appétit,  ça va, et d’un coup il lance  « Sarkozy ». Bon sur ce dernier il se fait huer, ce qui le fait beaucoup rire avec Bobo. Il reprend donc son set avec la très jolie We love you reprise par toute l’assemblée.

On pourrait croire qu’il est fatigué mais que nénni, il repart de plus belle se roulant par terre avec sa guitare ou bien en jouant par dessus son épaule comme Jimmy Hendrix. Tout le monde s’est bien éclaté à hurler des insanités de S.M.F.B tout en s’agitant de plus en plus, et enchainer sur une Are You Ready To Rock? que tout le monde attendait avec impatience.

Vient ensuite le moment que j’attendais avec impatience. J’étais bien la seule car au premier beat lancé j’ai su qu’on était arrivé à Futuristic Love, ma chanson préférée de son dernier album. Elle est toujours interprétée juste avant la pause coupée en deux pendant qu’il part se changer en coulisses. J’ai dû perdre un litre d’eau à ce moment là tellement j’ai bougé et dansé. Heureusement je n’avais personne à déranger au balcon et j’ai pu vivre mon trip tranquille.

Lors des encore nous aurons Subarashiki kana, Kono Sekai -What a Wonderful World- et pour la seconde fois de la soirée Survive. Le public est ivre de bonheur et scande le nom de MIYAVI. Il nous remercie chaudement avant de s’en aller de scène. Il clôt de façon mémorable cinq concerts en France.

A une prochaine et nous prions pour le Japon, et pour que tes petites filles puissent grandir dans un Japon sans menace nucléaire.

Set list
What’s My Name?
Universe
Survive
HELL NO (nouvelle chanson)
CHASE (nouvelle chanson)
Ossan Ossan Ore Nanbo
Chillin’ Chillin’ Money Blues$
I Love You,I Love You,I Love You, And I Hate You.
Gravity
JUSTICE (nouvelle chanson)
feel the music (nouvelle chanson)
Shelter
Moon
We Love You ~Sekai wa kimi wo aishiteru~
Torture
S.M.F.B
Are You Ready To Rock?
Futuristic Love

Encore

Subarashiki kana, Kono Sekai -What a Wonderful World-
Survive

Merci à EMI pour les photos

About the Author