JE : Show case

JAPAN EXPO c’est fini, mais revenons tout de même sur certains show case. Je vais vous faire un résumé des concerts d’Akira Yamaoka, de Lightning et May’n. Promis je ferais mieux l’année prochaine !

Les différentes galeries de photos seront disponibles ce week end.

Akira Yamaoka

J’admire toujours le son très propre du JE live house à cent mille lieux de la chose infâme que nous avions subi vendredi soir à Zénith. Merci donc de servir à merveille ces artistes venus de si loin pour partager avec nous leur musique.

Akira Yamaoka est un compositeur de musique de jeu vidéo assez renommé au Japon, on le connaît surtout pour avoir composé la musique de Silent Hill. C’est pourquoi il était cette année parmi les invités d’honneur de JAPAN EXPO.

Accompagné de musiciens occidentaux (dont un guitariste avec de magnifiques yeux bleus), il a offert une intéressante interprétation de son œuvre avec un  concert rock. Notons la participation du groupe de cascadeurs Kamui au cours du spectacle.

Notre site partenaire Le Mag le jeux vidéo avec la conférence d’Akira Yamaoka et Goichi Suda à JAPAN EXPO.

Lightning

Plus tard dans l’après-midi c’est au tour de Lightning de monter sur scène. Il s’agit là d’un groupe de heavy metal, certes peu connu au Japon et manquant de charisme sur scène, mais qui au fil des chansons offre un sympathique spectacle.

Amateurs d’anime ils nous feront deux reprises de génériques. Tout d’abord Kamen Rider  Black de la série éponyme datant des années 80. Puis l’inusable Pegasus Fantasy de Saint Seiya (Les chevaliers du Zodiaque).
Je n’ai pu m’empêcher de chanter sur ce titre ! 21 ans que je le connais, c’est d’ailleurs avec ce titre que je me suis définitivement tournée vers les génériques originaux plutôt que leur pitoyables versions françaises.

May’n

Je l’avais vu le jour précédent en conférence de presse et la demoiselle avait été très gentille et aimable, en plus elle vient de Nagoya une ville que j’apprécie tout particulièrement.

Lors de la conférence nous avait parlé de son admiration pour la talentueuse chanteuse Namie Amuro, j’attendais donc un show à la hauteur. Et une chose est sûre sa prestation m’a beaucoup plus, pourtant je suis loin d’être une fan de Jpop. Le présentateur des show case, qui tentait de mettre de l’ambiance dans ses annonces, nous présentera l’événement comme « show à la japonaise » !! Yoouhou ! Bon malgré tout je doute que la représentation qu’elle nous a faite là soit à la hauteur de ce qu’elle avait pu faire au Nippon Budokan. Mais elle a donné de sa personne ce qui est déjà énorme.

Le public est au rendez-vous plus nombreux que lors des autres concerts auxquels j’ai pu assister.

Elle ne fut pas toujours seule sur scène, elle avait des danseurs ce qui permettait d’occuper pleinement tout l’espace. Je me suis régalée à faire des photos. Le public est tout en joie lorsqu’elle interprète les deux génériques de Macross Frontier. C’est d’ailleurs les seuls titres que j’ai reconnus. Énergique et pleine d’entrain, elle a vraiment mis le feu au JE live house.
Ce fut une très belle prestation !

Merci à SEFA – Photos : Tanja

About the Author