Cette semaine dans mon lecteur

Cette semaine voici ce que j’ai dans mon casque…

kuroyume Headache and Dub Reel InchKuroyume – Headache and Dub Reel Inch (Japon)

Cela fait 13 ans qu’on attendait ce nouvel album ! Nous avions déjà eu trois maxi single pour nous faire une petite idée de ce qu’allait donner ce retour d’outre tombe.
Les fans qui attendaient un retour au parfum punk de CORKSCREW vont pouvoir faire demi tour car Kuroyume ce n’est pas un groupe qui s’amuse avec un seul style.
Headache and Dub Reel Inch s’oriente plus vers un rock électrique mais aussi électro usant d’orchestrations synthétiques. Même les titres que nous connaissions déjà subisse quelques petits changements avec l’apport de son électro.
OVNI dans cet univers synthétique : Love me do, petite bluette flirtant avec le punk pop jazzy.
J’avoue mon péché mignon de cet album ce sont les lignes de basse d’Hitoki bien plus mises en avant que dans un album solo de Kiyoharu ou SADS.
Et au final alors ? C’est bien ou pas ?
C’est difficile à dire, l’album est globalement assez sympathique mais il ne casse pas non plus la baraque. Kuroyume en concert sera sans doute transcender ses nouveaux titres, mais ils ne font pas mouche à la première écoute comme avait pu le faire un FAKE STAR, un Drug Treatment ou un CORKSCREW.
Un retour en demi teinte donc pour ma part.

g4_ii_-the_red_moon-_37781Glay - G4 II – The red Moon (Japon)

Glay c’est un groupe que je connais depuis longtemps (97 !) mais que j’écoute de façon sporadique. Peut-être influencée par notre petite Tchu, j’ai voulu écouter le dernier maxi single en date du quatuor.
Et grand bien m’en a pris car il est fort sympathique ! Leur univers pop rock est toujours marqué par une touche synthétique bien dosée.
Ruby’s Blanket le seul titre que je n’aime pas est une ballade soporifique. Malgré tout les trois autres titres me donnent une patate d’enfer !µ
Glay n’est pas mort et nous le prouve avec ce G4-II de toute beauté.

l-arc-en-ciel-xxxL’Arc~en~Ciel – XXX (Japon)

Ce nouveau maxi single de L’arc divise son public. Certains adorent, alors que d’autres n’approuvent pas leur changement de style. De mon côté j’aime bien la prise de risque musicale. Même si ce n’est pas le meilleur titre du groupe il est bon et sera sans doute un grand moment en concert !
Vivement 2012 pour le voir jouer en vrai devant nos yeux ébahis !

About the Author