MIYAVI – Samourai sessions vol.1

Ce mini album de MIYAVI est sans conteste mon coup de coeur Jmusic de 2012 ! Depuis déjà plusieurs semaines, mois, la chronique dort dans les tiroirs, mais je ne pouvais pas taire plus longtemps mon admiration pour cette galette qui tourne en boucle encore maintenant !

Samourai Sessions vol.1

01 – MIYAVI vs HIFANA “GANRYU”
02 -MIYAVI vs KREVA “STRONG”
03 -MIYAVI vs YUKSEK “DAY 1″
04 – MIYAVI vs TAKESHI HOSOMI “SILENT ANGER”
05 -MIYAVI vs H ZETT M “PLEASURE!”
06 – MIYAVI vs HIROMITSU AGATSUMA vs JIN OKI “HANABI”
07 – MIYAVI vs SEIJI KAMEDA vs MIU SAKAMOTO “Inori wo”

MIYAVI est l’un des artistes qui m’a le plus impressionné ces dernières années. Après un changement de maison de disque et un premier album prometteur (What’s my name) il continu sur sa lancée. Mais plutôt que de vendre du disque formaté au kilomètre et perdre son talent dans des bouillies infâmes, il préfère s’entourer d’autres talents pour donner un coup de peps à ses compos. Il a pourtant sous le coude de quoi sortir un nouvel album sans ces collaborations.

L’une des qualités du guitariste/chanteur, et contrairement à la jeune génération VK, c’est d’être curieux et ouvert aux autres musiques. Un artiste seul arrive rarement à se renouveler, surtout avec le rendement imposé au Japon, alors qu’un artiste digne de ce nom sait s’entourer de personnes talentueuse pour rebondir.

Il a une bonne idée, il débute des sessions avec des artistes d’univers différents et enregistre le fruit de ces travaux. Il sort deux singles STRONG et DAY1 avant de nous offrir un mini album complet de ses collaborations.

Assoiffé de découverte il explore avec ses amis d’autres facettes du rock mariant parfaitement son style avec celui de ses invités. Nous sommes ici en présence d’un grand !

Son coup de maître restant sans aucun doute Hanabi (feu d’artifice) où sa guitare folk entre en symbiose parfaite avec le shamisen de Hiromitsu Agatsuma et le jeu typiquement espagnol de Jin Oki.

J’aime aussi énormément sa collaboration avec le français YUKSEK avec DAYS1, mais ne vous y méprenez pas tous les titres de ces albums sont de petits bijoux !

Si vous en avez marre du visu passe partout et formaté osez écouter MIYAVI il vous le rendra bien. J’attends avec une impatience non dissimulée le vol. 2 en espérant avoir une aussi bonne cuvée.

About the Author