VAMPS à l’Olympia

Il n’était pas du tout prévu que je vienne au concert de VAMPS. Même si j’aime bien L’Arc~en~Ciel, je n’ai jamais accroché à la carrière solo de HYDE, pas plus qu’à son duo avec KAZ (VAMPS). Mais comme on m’a gentiment proposé une invitation, je me suis dis : Pourquoi pas ! C’est l’occasion de voir et peut-être de changer d’avis sur le duo de vampires japonais.

Si la salle est correctement remplie, les ventes n’ont pas non plus atteint des sommets. Les rouleaux compresseurs Perfum, The GazettE, ONE OK ROCK, Dir en grey, C°ute et Asian kung-fu generation avaient déjà mis à mal les économies des fans de musique japonaise… Les invitations et autres places gratuites sont tombées comme les feuilles en automne.

Trois ans après son concert à la Défense, VAMPS était donc de retour dans une salle prestigieuse avec des tickets fort onéreux pour des porte-monnaies fortement éprouvés.

Le show était très pro. L’habillage des lumières magnifique, le son excellent (apparemment ce n’était pas le cas partout dans la salle, de là où j’étais c’était bien) et les musiciens qui ont fait leur job. HYDE, reste HYDE, un showman sensuel et charismatique qui porte à lui seul le concert.
Si la salle n’était pas totalement remplie, les fans aux abords de la scène donnaient toute leur énergie pour enflammer la fosse. Les gradins n’étaient pas en reste, l’ambiance était au rendez-vous.

Ne connaissant pas les chansons, je me suis vite ennuyée, surtout qu’elles se ressemblent beaucoup. Je ne pense pas pouvoir en dire plus, c’était un concert sympa, pas inoubliable, mais qui reste un bon moment de Jmusic.  Le show a duré 2h, des fans encore surexcités ont quitté la salle le sourire aux lèvres et c’est bien ça le principal, que ça leur est plu à eux !

Set List
VAMPIRE DEPRESSION
DEVIL SIDE
REDRUM
THE PAST
REPLAY
MEMORIES
ANGEL TRIP
Life On Mars?
SECRET IN MY HEART
MY FIRST LAST
TROUBLE
HUNTING
GET UP
AHEAD
MIDNIGHT CELEBRATION
Encore:
REVOLUTION II
SWEET DREAMS
LOVE ADDICT
SEX BLOOD ROCK N’ ROLL

About the Author