Coups de coeur CD

Depuis deux mois qu’ai-je écouté en Jmusic ?

miyavi_47504Miyavi – Miyavi

J’ai un peu de mal avec cet album contrairement aux précédents. Il m’a fallu plus de temps pour me l’approprier. Certains titres nous connaissions déjà car il les a joués durant sa dernière tournée. On notera cependant qu’ils ont beaucoup évolués depuis deux ans.

La première moitié de l’album est remplis de hits en puissance : Justice, Secret, Chase It, Horizon. Puis vient Cry Like This une jolie balade, toute tristounette.

La suite est plus inégale. Il y a des titres inspirés comme No One Knows My Name (Slap It) et  d’autres plus passe partout : Free World, Guard You. Et surtout deux singles que l’on connait déjà par cœur. Ces derniers titres semblent un peu combler l’album.

MIYAVI n’est pas aussi fort qu’un WHAT’S MY NAME? ou un Samurai Session vol. 1, mais il s’écoute sans déplaisir et s’apprivoise aux fils des écoutes.

31089-andltahrefhttpwwwjpo-sk4eLUNA SEA – thoughts

LUNA SEA est de retour et ils sont en forme !

Ce maxi single marque un retour très attendu.
Leur précédent single The End of the Dream / Rouge était sympathique, mais il manquait un petit quelque chose pour qu’il soit vraiment bon. Cette fois dans Thoughts les ingrédients sont tous présents.

Le premier titre, Thoughts, est relativement classique avec un riff énergique, une partie rythmique bien présente et une ligne mélodique intéressante. Le refrain se retient à la vitesse de l’éclair.

La seconde piste, Lost world, est aussi ma préférée. SUGIZO s’est beaucoup impliqué sur cette dernière, même si l’idée de base était de Ryuichi. L’intro ne laisse pas présager de la suite, une chanson funk au refrain imparable. La basse de J est une nouvelle fois bien présente pour mon plus grand plaisir. Depuis elle passe en boucle, j’attendais vraiment un titre de cette envergure. J’attends de leur prochain album des titres tout aussi accrocheurs.

C’est indéniablement mon coup de cœur !

yoshu_fukushu_47975Maximum the hormone – Yoshu Fukushu

Il aura fallu attendre 6 ans pour voir arriver un nouvel album de MTH. Et quel pied c’est encore une fois !

Son seul défaut : on connait déjà cinq titres (Tsume Tsume Tsume / « F » et Greatest the Hits 2011~2011).

Mais c’est bien le seul inconvénient de l’album. Les autres titres sont pêchus comme à l’heure habitude, ça donne envie d’aller dans l’arène et de s’agiter frénétiquement. Nao participe toujours au chant et apporte soit une part de douceur, soit de folie aux différentes chansons. Ils mélangent les sons et les styles sans vergognes et c’est ça qui est bon. Trash, metal, punk, rock, pop tout passe à la moulinette du groupe.

Le CD a été édité comme un livre, avec les paroles, mais aussi des BD et des articles. Je ne lis pas assez bien le japonais, mais les dessins et photos sont tellement trash qu’on comprend assez vite que ce n’est pas pour les amateurs d’Idols :D

Je n’attends plus qu’une chose, leur retour en France pour pouvoir m’agiter en live (bon, ok, je ferais juste attention de ne pas me bloquer le cou cette fois… C’est cher l’hostéo).

About the Author