MIYAVI #Slap The World Tour 2014

Yusuke Okada

C’est la 4e fois que Miyavi investissait la capitale, 3 ans se sont écoulés depuis son dernier concert au Trianon. Cette fois c’est à la Cigale qu’il va se produire, le concert est une nouvelle fois complet.

Le concert débute par une première partie, un jeune homme aux platines, qui n’arrivera jamais à intéresser le public. On ne saura même pas quel est son nom, il est parti comme il est venu dans l’indifférence la plus totale.

Après un petit peu d’attente les lumières s’éteignent à nouveau, Bobo son batteur entre en scène sous les acclamations du public avant l’arriver de samourai guitarist. Après quelques mots il enchaîne sur Day1, le titre qu’il a composé en collaboration avec le DJ français YUKSEK. Un titre tellement bon qu’il l’a repris sur son dernier album en plus du Samourai Sessions vol. 1. Le public rentre tout de suite dans le feu de l’action, la chaleur monte d’un cran.
Les titres entraînants s’enchaînent, tel STRONG, chase it et Justice. Il donne de sa personne enflammant le public qui chante avec lui. Il parle entre les morceaux dans un anglais parfait et avec quelques mots français de temps en temps. Il fait dire quelques mots à son batteur par la même occasion.

Miyavi

Ensuite, grand moment de solitude pour moi, car si je suis Miyavi depuis 14 ans (depuis Dué le quartz !) et bien il y a eu un passage où j’étais moins sensible à sa musique avec notamment ses deux albums sortis simultanément : MYV☆Pops et Miyaviuta ~Dokusou~. Selfish love, Please Please Please et kimi ni negai wo me sont inconnues. Cette dernière il la chante pour se rappeler des rescapés du tsunami de mars 2011.

La suite du concert se passe pour le mieux, Miyavi profite des temps de pause pour nous parler dans un anglais tout à fait correct, et se demande pourquoi on chante une chanson qu’il ne connait pas… Oui c’est très français de chanter ça à tous les concerts ^^’ sorry guy…
La salle est à 100% quand arrive les deux derniers titres Futuristic Love et Horizon. Alors que la salle est en surchauffe et le public en sueur, le jeune homme quitte la salle.

Il revient très vite avec le Tshirt de la tournée sur le dos pour les trois derniers titres du set. Sur Ahead of the light le public lui fait une petite surprise en sortant des bâtons lumineux. Ils étaient distribués par des fans à l’entrée. Le rendu était assez sympa.

Puis il termine avec What A Wonderful World et sa chanson préférée : What’s my name?

Il nous remercie encore d’être ici pour lui et tire sa révérence en nous promettant de revenir. Nous l’espérons tous car ses concerts sont de vrais moments de bonheur.

Setlist
1 – Day 1
2 – Strong
3 – Chase it
4 – Justice
5 – Secret
6 – Chillin chillin money Blues
7 – Selfish love
8 – Please Please Please
9 – kimi ni negai wo
10 – Guard you
11 – No one knows my name
12 – Ganryu
13 – Survive
14 – Futuristic Love
15 – Horizon

Encore
1 – Ahead of the light
2 – ubarashikikana, Kono Sekai -What A Wonderful World-
3 – What’s my name?

About the Author