Azalea

J’ai envie de revenir sur les groupes que j’ai aimé dans le passé et qui sont ou pas toujours en activités.

Je commence par Azalea, un groupe indies peu connu, mais dont j’adorais la musique ! Hina est un chanteur que j’apprécie beaucoup et que je suis encore, même si il n’est plus musicien à plein temps.

Hina et Yûki sont de vieux potes et ils font des groupes ensemble. Puis grâce à un ami commun, Maki fait leur connaissance. Il se dit tout de suite que ces deux là peuvent faire des choses vraiment bien et ils fondent une unité musicale. Le groupe s’est formé en juillet 1997 et se nomme Azalea.

A l’époque Hina le chanteur, Maki le bassiste et Yûki le batteur étaient dans le même groupe mais ils changeaient toujours de guitariste.
Il semblerait que les membres du groupe avaient beaucoup de caractère et que les guitaristes ne tenaient pas le coup.

Seana quitte son groupe et il est immédiatement recruté par nos trois amis en peine de guitariste. Avant, il était dans différentes unités aux styles assez différents. Pourtant, après une approche un peu intriguée de l’esprit Azalea, il décide tout de même de tenter l’expérience.

Le leader de cette toute nouvelle unité au nom de fleur est Hina. C’est lui qui écrit les paroles et donne le ton aux chansons du groupe. Toujours avec des thèmes sombres comme il se doit, essayant de montrer, je cite : « Le paysage imagé des vices et défauts humains ». Bref tout un programme !

Le groupe est entré dans l’écurie Matina (Kisaki). Ils font donc pas mal de tournées avec d’autres groupes du label, mais bien sûr ce qui les éclate le plus ce sont les onemans (concert d’un seul groupe).
Côté look, ils étaient estampillés Harajuku, fringues noires, plumes ou autre vinyle SM et ils restaient classiques dans leur choix avec des maquillages blancs. Plus tard ce courant sera appelé Kote kei (ou kotekote kei).

Ils commencent par sortir une demo tape nommée Kindan shôjô, puis seulement six mois plus tard sort Horobi no niwa dont seront tirées deux vidéos que vous pouvez regarder ci-dessus et ci-dessous.

Ensuite, il faut attendre août pour que voit le jour leurs deux CD Fetish ~sadist no higeki et Fetish ~masochist no higeki.

Plus tard, ils font une tournée avec DAS:VASSER. Ils sortiront pas mal de chansons dans des albums omnibus, mais le groupe ne sort plus de CD.

Azalea s’est séparé le 28 juin 2000 et pour l’occasion sort Môsô ni shiru leur dernier CD.

Le groupe n’aura vécu que quatre ans, mais j’aurais la grande joie de les voir le 1er janvier 2003 lors d’un event Matina où le groupe c’était reformé pour l’occasion (photo ci-dessous).

-Discographie-

DEMO TAPE
03.11.1998 Horobi no niwa
01.06.1998 Kindan shoujou

MAXI-SINGLE
28.06.2000 Mousou ni shisu
25.08.1999 Fetish ~Sadist no higeki~
25.08.1999 Fetish ~Masochist no higeki~

SINGLE
27.06.1999 Kamigakushi no yoru

VHS
00.00.1999 Kono no sekai no hate te
00.00.1999 Kowareta hako niwa

Ma petite collection : leurs trois maxi single, leurs deux demo tape et trois album omnibus auxquels ils ont participé

About the Author