miwa était sur le Champ-de-Mars pour le Tohoku

La jeune chanteuse miwa était à Paris pour un interpréter un titre pour la région du Tohoku, ainsi qu’un set de quelques titres sur la scène du Champ-de-Mars. Cet événement n’a pourtant pas bénéficié d’une communication à la hauteur de ses ambitions. C’est seulement trois jours avant que nous avons reçu un communiqué de presse.

Déterminée à soutenir le Japon dans sa quête de renouveau, l’OCDE lance en 2012, l’OECD Tohoku School, en coopération avec le Ministère japonais de l’Éducation, de l’Université de Fukushima et d’établissements scolaires locaux.

Ainsi, depuis mars 2012, ces jeunes, pionniers de la renaissance du Japon, bénéficient de master class les préparant à concevoir et produire avec Gad Weil, auteur de grands rassemblements populaires, un événement majeur international les 30 et 31 août prochains sur le Champ-de-Mars.
Il y avait deux rangés de stands avec des exposants divers et variés. Cela allait d’universités japonaises, aux offices de tourismes du Tohoku, en passant par Price minister (Et oui c’est Rakuten !)…

Elle interprètes tout d’abord Kibou no wa (wa) avec les étudiants japonais. Certains pleurent tout en chantant, c’est chargé d’émotion même si tous les français présents ne comprenaient pas les paroles.
Des ballons représentaient la hauteur du tsunami ce qui donnait à réfléchir sur l’horreur qu’ils ont vécu.

Elle revient plus tard pour jouer sur son répertoire ainsi que deux reprises.

Elle jouera aussi dans la rue le jour précédent (le vendredi) devant des passants qui ne la connaisse pas du tout ! Une chose est sûre cette petite excapade lui à beaucoup plu elle en a même parlé sur son blog.

Set list
1 – Hikari e
2 – Change
3 – Poupée de Cire Poupée de Son (reprise de France Gall)
4 – True Colors (reprise de Cyndi Lauper)

Photos : Tanja

About the Author