BORN x Lycaon enflamment le Divan du monde

Samedi 13 septembre au Divan du monde, ce n’est pas un mais deux groupes qui étaient présents sur scène. Deux groupes au look et à l’univers différents, mais venant tous les deux du monde du visual kei. Il régnait une ambiance de folie avec un public enthousiaste en totale symbiose avec BORN et Lycaon.

C’est Lycaon qui a ouvert le bal avec un son limite old school tinté d’électro que je trouve fort sympathique avec aussi quelques incartade dans l’univers jazzy. Sur scène quelques éléments de décors (un divan rouge, une vielle lampe avec un abat-jour) donne un caché assez cosy à leur prestation. Les natifs de Nagoya se donne à fond sur pendant 1 heure durant. Les titres s’enchainent et le groupe ne semble pas se fatiguer.

A la fin de son set, Yuuki, demande à Jay, un des membres du staff, de venir l’aider à traduire ses propos au public. Il demande à remercier les fans français, il dit qu’il nous aime et qu’il espère bien revenir en France.

Satoshi, le guitariste, prend la parole alors que ses amis ont déjà quitté la scène. Avec quelques phrases en anglais planqué sous son chapeau haut de forme il goûte à son moment de gloire. C’est sous les applaudissements du public qu’il quitte à son tour la scène.

Lycaon (pas sûre à 100% de cette setlist !)
Red Masochist Circus
Gossip
Akujo no Hohoemi
Aventure
Reibyoukou to Masochist
plucked into the socket
Kuro no Datura
Dogura Magura
Marigold
Shadow
Psychedelic Jelly
Mayaku

BORN prend la suite. Leurs costumes sont plus sobre, seul le chanteur arbore fièrement des vêtement digne d’une force rouge. BORN ne fait pas dans la dentelle, ils sont là pour lâcher leurs décibels et faire headbanguer les fans !

Par contre les loulous les stroboscopes TOUT le long du concert c’est RELOU ! Un peu ça va, tout le temps c’est juste invivable pour les yeux (et mon appareil photos). Je n’ai ni le matos, ni les compétences pour faire des photos sympa avec un tel éclairage… Je râle souvent quand il n’y en a pas assez, mais trop c’est pas mieux.

Mise à part cela ça se laisse vraiment écouter, alors que je ne connaissais d’eux que quelques clips. Ryoga, le chanteur, s’est jeté dans le public à mainte reprise au plus grands plaisir des fans. Ce dernier ne sachant pas parler anglais nous demande si on comprend un peu le japonais et avec quelques expressions basiques arrive à communiquer avec le public.

Pour leur second « encore », BORN revient sur scène avec Lycaon au grand complet pour interpréter RADICAL HYSTERIA ! Yuuki (chanteur de Lycaon) avait même revêtu un yukata féminin pour l’occasion.

BORN
Extremly waltz
THE STALIN
SKIN
Devilish of the PUNK
SATISFACTION?
ProudiA
BLASTED ANIMALS
RADICAL HYSTERIA
Karasu
BREAKTHROUGH
DEMONS

Encore:
more Deep

Encore 2 (avec Lycaon)
RADICAL HYSTERIA

D’autres photos sont disponible sur la page Facebook de Do-ko

About the Author