Japan Expo Sud : demandez le programme !

Du 6 a 8 mars aura lieu la convention JAPAN EXPO SUD, voici les invités musicaux que vous pourrez voir lors de cette convention.

- MUTANT MONSTER, trio féminin punk rock, sera en concert le vendredi 6 et le samedi 7 et seront en dédicace.

En mai 2008, les sœurs BE et MEANA créent le groupe MUTANT MONSTER avec l’une de leur camarade de classe. Elles débutent dans un live house local et se produisent ensuite dans la région à de nombreuses reprises. Dès la fin de l’année, elles sont choisies pour accompagner un groupe mythique du rock japonais, THE STAR CLUB, au cours d’une tournée au Japon.

Malgré leur jeune âge, elles plaisent autant à la génération old school qu’aux nouveaux fans de rock. En juillet 2009, le chanteur de THE STAR CLUB, Hikage, décide de produire leur premier mini-album, FOLLOW ME, limité à 2 000 exemplaires. Avec huit titres originaux, cet album se distingue par des sonorités très agressives, à l’opposé de la tendance pop du moment, ce qui leur permet de se faire un nom dans le milieu Garage Band et de se hisser aux premières places des ventes indé. Elles enchaînent avec une tournée de leur groupe.

JES1En 2010, elles sortent un 2e mini-album intitulé Yuryô Renai et organisent leur propre évènement, LADIES FIRST, où se produisent exclusivement des groupes féminins. Avec plus de 150 concerts en 2 ans et demi, elles se révèlent être de véritables mutantes de la scène rock. En 2011, le batteur quitte le groupe mais elles continuent sur leur lancée avec un batteur de soutien pour sortir en décembre un 3e mini-album, TURE TONE, encore plus rock et plus accrocheur.
En novembre 2012, CHAD devient un membre officiel du groupe qui trouve sa formation actuelle. En mars 2013, les 3 filles sortent leur 4e mini-album, GIRLS FIGHT / Tôshin Shojo. MUTANT MONSTER devient alors le groupe de rock féminin le plus remarqué de la scène indépendante. En juillet 2014 sort leur premier album, 15-sai no Rashinban, et le DVD de leur concert.

– Le duo ADAMS sera lui en concert le dimanche 8 mars.

ADAMS est un duo rock originaire de Tokyo, créé en 2011. Ils se décrivent eux-mêmes comme “Neosexual Rock Duo”. Leurs morceaux, qui parlent surtout d’amour, sont porteurs d’un message universel et humaniste. Adam, le chanteur du groupe, et Shota, le guitariste, n’hésitent pas à faire preuve d’audace, d’originalité et d’un esprit rebelle dans leurs titres au son à la fois pop, électro et rock.

Avec un premier album en 2012 et un deuxième deux ans plus tard, ADAMS a conquis un public international qui a déjà eu de nombreuses occasions de les voir sur scène. En 2013, moins de 6 mois après la sortie de leur premier album, ils donnent déjà 4 concerts en Europe.
En 2014, ils repartent pour une tournée européenne comportant 23 dates. Ils passent aussi par la Russie et en novembre de la même année partent à la conquête de l’Amérique latine, direction le Mexique.
ADAMS a prévu d’atteindre le sommet du succès pour son 10e anniversaire (qu’ils prévoient être le dernier) en 2021…

JES2- Côté Jpop c’est Mayuko qui sera sur scène en concert et en dédicace vendredi et samedi.

Son nom signifie “un enfant dans un cocon”. Mayuko dessine les mots qui lui viennent sur une toile qui se transforme en composition musicale. Sa voix claire colore la toile enveloppant de douceur ceux qui écoutent ses chansons.

En 2001, elle enregistre son premier mini-album, Toy Cross. À partir de là, elle n’a de cesse de s’améliorer en collaborant avec des artistes japonais et internationaux comme Johnnie FINGERS (le producteur de UA), DJ Kensei, ou Daniel WANG – producteur d’un célèbre label électro/house new-yorkais, BALIHU RECORDS.
Elle continue d’écrire des morceaux tout en jouant à SHIBUYA-AX et d’autres lieux. En 2007, ses morceaux n’étaient sortis que sur Myspace mais très vite son public grandit, avec des fans de J-pop partout dans le monde. Contactée par des chaînes de TV et de radio américaines et européennes comme kcrw Radio aux États-Unis, Nolife en France, etc., elle se fait connaître comme une mystérieuse chanteuse japonaise. Au Japon aussi, elle est de plus en plus populaire.

En juillet 2007 sort le mini-album AMARANTH. Elle collabore avec des musiciens venus du monde entier comme Back Ted N-Ted en Arizona. En 2008, elle sort Hikari to Iro avec le label anglais KFM Records. Puis mars 2003, elle sort le maxi-single Someiyoshino chez Pony Canyon. La chanson est utilisée pour le générique de l’émission de TV japonaise Hama-chan! et aussi à la radio pour le Lions Nighter Show. Enfin en avril 2014, elle sort l’album Vista Bouquet.

Neko Light Orchestra rendra hommage aux musiques du studio Ghibli le dimanche 8 mars avec un concert, une conférence et une séance de dédicace.

À la fois groupe de rock mélodique et orchestre geek, le Neko Light Orchestra parcourt les conventions de France et d’ailleurs depuis novembre 2011. Ce collectif de compositeurs s’est spécialisé dans les réinterprétations de musiques de films de science-fiction et de fantasy, de musiques de jeux vidéo et de films d’animation.
Depuis 2013, le groupe produit également ses spectacles dans des salles de cinéma avec les Échos de la Vallée du Vent, un show hommage aux films de Hayao MIYAZAKI et aux musiques de Joe HISAISHI. En 2015, le groupe sort son premier album de compositions, Uchronies Musicales Vol.1, et part en tournée au Japon et dans toute l’Europe.

Kamijo viendra faire un petit coucou samedi 7 avec une conférence et une séance de dédicace. Il sera le samedi 7 mars en concert au Poste à Galène à Marseille.

KAMIJO démarre sa carrière de chanteur en 1999 dans le groupe LAREINE. En 2007, après la longue mise en pause de LAREINE, il forme le groupe Versailles qui se fait connaître au Japon et à l’étranger, avec une réelle présence sur la scène major internationale. Le groupe signe la musique d’un film, avant de se mettre lui aussi en pause après un concert au NHK Hall à Tokyo.
En 2013, KAMIJO lance sa carrière en solo avec le single Louis – la vie en rose. En mars 2014, il signe avec Warner Music Japan et sort un mini-album : Symphony of the Vampire.

Source : JAPAN EXPO SUD

About the Author