Live report : DIO – DISTRAUGHT OVERLORD

Pour le 10e anniversaire du tourneur B7klan le tourneur a décider de faire un twoman tour avec deux groupes qu’ils ont déjà fait tourner. Il s’agit de DIO – DISTRAUGHT OVERLORD et du groupe féminin DIRTRUCKS.

IMG_1493

DIRTRUCKS est un groupe sympa et dynamique même si je ne les connais absolument pas. Leur set ne dure pas très longtemps, à peine 30 min, du coup impossible de s’ennuyer. Côté photographie, je suis désespérée car leDivan du monde est un trou noir… Il me faudrait un tout autre matériel pour réussir à faire quelques photos !! Hélas ce n’est pas le cas et je vais bien galérer. C’est un exercice de style assez compliqué surtout quand tu n’es pas très douée en technique comme moi. En prime les gens autour de moi sont tous grands ce qui ne me facilite pas la tâche déjà bien compliqué ^^’

C’est au tour de DIO – DISTRAUGHT OVERLORD de venir sur scène. Cette fois nous avons l’autorisation d’aller à l’étage pour les photos. En ce qui concerne la luminosité ce n’est pas mieux, mais au moins je n’ai plus de problème de taille.

IMG_1643

Le concert est sympathique, encore plus quand on a une petite bière à la main. Ce qui m’a surtout ému c’est cette cohésion avec les fans. Ils ne pensaient certainement pas les revoir (pour certains c’était même la 1re fois) et leur enthousiasme faisait plaisir à voir.

J’ai passé une bonne soirée, c’était la première fois que je voyais ces groupes en concert et c’était pas si mal. J’avais un gros a priori sur Dio, mais c’est tout simplement un groupe de visu classique. Cela m’a rappelé bien des souvenirs de live house japonais !

IMG_1634

Encore joyeux anniversaire à B7Klan en espérant que vous organisiez encore plein d’autres concerts à l’avenir. 

Set List
Lord’s prayer
PUPPET SHOW
Garasu No Umi
GOD Forsaken
Last Dance
Daite Nemure Zetsubou
Silence of Sorrow
Byakuya Ni Moyuru Hana
HAUNTING
final call
INSTRUMENT OF HELL
Jojou Naseru Mo Tadatada Ikite Arebakoso
Dokusai

Encore:
CARRY DAWN
Fuzai Toiu Genjitsu E
COMA GOLD

D’autres photos sur la page Facebook de Do-ko.

About the Author